Yahoo : une fois de plus piraté !

Second piratage massif chez Yahoo avec 1milliards de compte touché
Le géant de l’internet Yahoo vient de révéler au monde qu’il a subi une seconde attaque informatique en septembre dernier, avec plus d’1 milliards de comptes piratés. Comme en 2014, des centaines de millions d’informations personnelles et sensibles ont été profondément compromises, ainsi tous titulaires d’un compte Yahoo devraient vérifier ses dispositions sécuritaires.

http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/7784967657_le-siege-de-yahoo-a-sunnyvale-aux-etats-unis.jpg
http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/7784967657_le-siege-de-yahoo-a-sunnyvale-aux-etats-unis.jpg

Le portail internet nord-américain Yahoo vient de subir l’un des piratages de masse les plus important de l’histoire de l’informatique,  avec celui de fin 2014, où 500 millions de comptes d’utilisateurs ont été dérobés. Yahoo a diffusé un communiqué notifiant qu’en 2013, une intrusion avait été perpétrée provoquant un piratage massif encore plus désastreux. Pour cette année, plus d’1 milliards de compte ont été piratés et avec eux les données personnelles des utilisateurs : nom, prénom, adresse, e-mail, numéros de téléphone, date de naissance, mots de passe hachés, des informations sur les questions/réponses de récupération de mot de passe et tous ce qui permettra à des personnes de mauvaise foi de  d’utiliser ses informations pour récupérer des mots de passe associer à des comptes Yahoo. Yahoo précise que les pirates ont eu accès au code source du site et ont créé des cookies falsifiés qui ont permis d’accéder au compte des utilisateurs sans avoir besoin d’un mot de passe

http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/Un-Hacker-pirate-informatique-code-binaire-1.jpg
http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/Un-Hacker-pirate-informatique-code-binaire-1.jpg

Les auteurs de ce piratage ne sont nullement connus, les termes utilisés dans le communiqué parlent de « tiers non autorisé », différent du premier piratage où Yahoo était plus précis en parlant de cyber attaque mené pour le compte d’un état. Cependant, le silence de Yahoo est éloquent par rapport à ses deux précédentes affaires de piratage, soit pour ne pas compromettre les chances d’un éventuel rachat ou pour ne pas faire passer pour des incapables, le service de cyber sécurité de Yahoo. Cette situation vient faire de l’ombre au projet de finalisation de l’accord de son rachat par l’opérateur Verizon pour 4,8 milliards de dollars.

- Advertisement -

Sur Hebdo Tech

732
Vous n’êtes sûrement pas passé à côté de cette nouvelle, il est désormais obligatoire en 2017 de posséder un éthylotest à bord de votre...

600
La société American Green va proposer une nouvelle solution à tous les amateurs de weed. Lors du NAMAOneShow à Las Vegas, l’entreprise vient de...

3.5k
Les boîtes qui ont révolutionné le marché sont nombreuses, car les visionnaires qui sentent les grandes tendances et les technologies de demain sont tout...

715
Une équipe de chercheurs a inventé un gobelet connecté aux fonctions pour le moins particulières. Le Virtual Lemonade, un gobelet novateur a été programmé...

713
L’utilisation de l’empreinte digitale se démocratise de plus en plus. C’est maintenant au tour de MasterCard, le géant des cartes bancaires, de se pencher...

820
Le Tamagotchi est un jeu ultra populaire de la fin des années 1990. À l'occasion du 20e anniversaire de sa sortie, la marque japonaise...

845
Dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 avril, les sirènes d’urgence de la ville de Dallas, au Texas, ont résonné pendant plus d'une...

1.1k
Après les smartphones qui s’autodétruisent, voici donc des smartphones qui s’auto-réparent. Des chercheurs américains ont mis au point un matériau révolutionnaire qui pourrait équiper...