La Matrix Power Watch a quelque chose de plus que les autres

Les montres connectées, une vraie révolution qui ne fait que pointer le bout de son nez. Au rythme où vont les choses, il est bien clair que le phénomène va pendre encore plus d’ampleur même si pour l’instant certains trouvent encore leur utilité très secondaire. Le défaut majeur de ces gadgets, c’est bien sûr leur autonomie, ils ne tiennent pas plus de deux jours pour la plupart. Une jeune firme californienne nommée Matrix Industries, s’est penchée sur ce problème avec un concept très simple et révolutionnaire dont le résultat se nomme Power Watch.

http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/matrix-powerwatch-890x395_c.jpg.pagespeed.ic_.6eUSsMfKVc.jpg
http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/matrix-powerwatch-890x395_c.jpg.pagespeed.ic_.6eUSsMfKVc.jpg

La Matrix PowerWatch est une montre connectée pas vraiment comme les autres, les constructeurs utilisent l’effet thermoélectrique Seebeck connu, une technologie vieille de deux siècles. Grâce à cette technique bien maitrisée, la montre peut tout simplement être alimentée à partir de la chaleur dégagée par notre corps. C’est une vraie révolution, une innovation dont l’avenir de la montre connectée ne pouvait s’en passer. C’est aussi ce qui différencie Power Watch de la plus part de ces concurrents qui ne tarderont sûrement pas à suivre cette même voie dans un avenir très proche pour se mettre en poche les derniers septiques qui ne donnent pas un long avenir à la montre connectée.

http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/matrix-power-watch.jpg
http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/matrix-power-watch.jpg

A part ça, la montre PowerWatch est une montre pas trop différente de ces concurrents comme la Apple Watch. Elle est munie d’une batterie de 200 mAh avec une autonomie de deux heures quand la montre n’est pas autour de votre poignet. Même quand l’utilisateur la retire de son poignet, la montre fonction correctement en veille. Elle continue à suivre l’heure, collecter les données et à les sauvegarder dans sa mémoire interne. Elle se réactive dès le moindre contact avec la peau. Vous pouvez dès alors consulter vos calories consommées, la quantité d’énergie thermoélectrique produite et personnalisée votre montre à votre gout. Ce qui est incroyable, ce que tout ça ne coute que 170 euro à peu près.

- Advertisement -

Sur Hebdo Tech

980
La start-up Flyte, forte du succès sans précédent de sa lampe de table en lévitation à l’apparence d’ampoule, fait son retour sur Kickstarter avec...

634
Niantic Labs a annoncé l’arrivée de 80 nouvelles créatures sur Pokémon Go dans un communiqué officiel. La mise à jour tant attendue est donc...

1.1k
Beaucoup ont été tentés de réaliser des vidéos coquines avec leur smartphone. Pourtant, très peu ose sauter le pas, la peur de voir les...

763
Le recours aux bras robotiques n’est plus réservé aux grandes industries où ces appareils montent et démontent les pièces usinées avec une vitesse et...

819
Il ne s’agit pas de dizaines, ni de centaines, mais de milliers d’applications que le géant s’apprête à supprimer de son magasin. Google vise...

761
Après les nombreuses fuites qui se multipliaient concernant son dernier smartphone haut de gamme, LG a tenu un communiqué sur son G6 confirmant la...

649
Lenovo lance un nouveau terminal dans la gamme Yoga, le Yoga A12, une nouvelle version 12 pouces de son étonnante machine entièrement tactile (Yoga...

747
Un distributeur automatique de Big Mac qui permet de préparer le célèbre burger sans aucune intervention humaine, ce n’est plus de la fiction, McDonald's...