La Matrix Power Watch a quelque chose de plus que les autres

Les montres connectées, une vraie révolution qui ne fait que pointer le bout de son nez. Au rythme où vont les choses, il est bien clair que le phénomène va pendre encore plus d’ampleur même si pour l’instant certains trouvent encore leur utilité très secondaire. Le défaut majeur de ces gadgets, c’est bien sûr leur autonomie, ils ne tiennent pas plus de deux jours pour la plupart. Une jeune firme californienne nommée Matrix Industries, s’est penchée sur ce problème avec un concept très simple et révolutionnaire dont le résultat se nomme Power Watch.

http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/matrix-powerwatch-890x395_c.jpg.pagespeed.ic_.6eUSsMfKVc.jpg
http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/matrix-powerwatch-890x395_c.jpg.pagespeed.ic_.6eUSsMfKVc.jpg

La Matrix PowerWatch est une montre connectée pas vraiment comme les autres, les constructeurs utilisent l’effet thermoélectrique Seebeck connu, une technologie vieille de deux siècles. Grâce à cette technique bien maitrisée, la montre peut tout simplement être alimentée à partir de la chaleur dégagée par notre corps. C’est une vraie révolution, une innovation dont l’avenir de la montre connectée ne pouvait s’en passer. C’est aussi ce qui différencie Power Watch de la plus part de ces concurrents qui ne tarderont sûrement pas à suivre cette même voie dans un avenir très proche pour se mettre en poche les derniers septiques qui ne donnent pas un long avenir à la montre connectée.

http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/matrix-power-watch.jpg
http://www.hebdotech.com/wp-content/uploads/2016/12/matrix-power-watch.jpg

A part ça, la montre PowerWatch est une montre pas trop différente de ces concurrents comme la Apple Watch. Elle est munie d’une batterie de 200 mAh avec une autonomie de deux heures quand la montre n’est pas autour de votre poignet. Même quand l’utilisateur la retire de son poignet, la montre fonction correctement en veille. Elle continue à suivre l’heure, collecter les données et à les sauvegarder dans sa mémoire interne. Elle se réactive dès le moindre contact avec la peau. Vous pouvez dès alors consulter vos calories consommées, la quantité d’énergie thermoélectrique produite et personnalisée votre montre à votre gout. Ce qui est incroyable, ce que tout ça ne coute que 170 euro à peu près.

- Advertisement -

Sur Hebdo Tech

Android O va (enfin) sortir très bientôt !

577
Déjà attendue la semaine dernière, la sortie de l’Android O a été repoussée. Aujourd’hui, ça se précise. Selon Evan Blass, Google envisagerait en effet...

Dumbo : L’outil de la CIA qui pirate les caméras de...

596
Wikileaks vient de publier une nouvelle série d’informations sur les outils de cyber-espionnage de la CIA. Pour cette fois-ci, il s’agit des informations sur...

Desktopography : De la réalité augmentée sur toutes les surfaces !

634
Une équipe de l'université Carnegie Mellon a mis au point un tout nouveau dispositif de projection digne des plus grands films de science-fiction. En...

Replika : L’application « clone » qui vous remplacera après votre...

639
De votre vivant, Replika, une intelligence artificielle, est destinée à devenir votre compagnon intime auquel vous confiez tous les moments de votre vie. Et...

NASA : Un poste d’officier de protection planétaire contre les agressions...

618
La NASA, l'agence spatiale américaine, a lancé un appel aux candidatures pour recruter un cadre supplémentaire. Il sera en charge de la protection de...

États-unis : Une entreprise a implanté des puces dans les mains...

735
Three Square Market, entreprise américaine, a proposé à tous ses employés de leur implanter une puce dans leurs mains afin par exemple de se...

Robots intimes : des questions éthiques se posent!

1.2k
Les robots intimes dotés d’intelligence artificielle sont en passe de ringardiser les poupées gonflables vendues depuis plusieurs décennies. Avec l’avancée de la technologie robotique,...

AtariBox : La nouvelle console, mais… rétro d’Atari !

732
Dévoilées il y a peu, les images de la « nouvelle » console d'Atari ont fait du bruit, surtout auprès des nostalgiques des années 70 et...