La Navya ARMA : la première navette autonome?

Le grand salon international du high-tech, le CES 2017, s’est tenu à Las Vegas la semaine dernière, du 05 au 08 janvier. Pour cette édition, la technologie française s’est beaucoup plus imposée et marque désormais une place notoire dans la compétition internationale des inventions technologiques. Bien que le CES a été clôturé, l’ARMA, la navette autonome du français Navya s’est vue arpenter les rues du centre-ville historique de Las Vegas depuis ce 11 janvier.

Arma Navya1
keolisnorthamerica.com

Après 10 années de recherche, c’est en octobre 2015 que Navya a lancé le projet de commercialisation de l’ARMA, une navette qui est 100 % autonome, sans conducteur et électrique, pouvant transporter jusqu’à 15 personnes. Dotée de nombreux capteurs et d’une capacité de calcul embarqué lui permettant d’interagir avec son environnement, la navette acquiert une perception 3D qui lui permet de cartographier le milieu et de détecter les obstacles. En révolutionnant la mobilité sur les premiers et derniers kilomètres, le véhicule a été conçu pour assurer ses fonctions spécifiques autonomes tout en optimisant toutes les fonctions de navigation et de sécurité. Si sa vitesse est limitée à 25 km/h, elle peut toutefois atteindre les 45 km/h.

Arma Navya 2
thedisruptory.com

Mais comment la Navya ARMA peut-elle encore rouler en dehors du CES, et même en pleine ville ? En vérité, elle fait l’objet d’un test en condition réelle. Néanmoins, il s’agit d’une démonstration programmée pour 10 jours et sur un parcours limité, dans l’« Innovation district », en plein centre de Las Vegas. Cette zone est en effet dédiée aux différents tests et essais sur les nouvelles technologies du genre, une sorte de grand laboratoire à ciel ouvert. En partenariat avec le transport français Keolis, l’ARMA transportera donc gratuitement ses passagers le long de Fremont Street, entre Las Vegas Boulevard et Eighth Street, du 11 au 20 janvier. Elle sera alors la toute première navette autonome que le grand public américain va tester. À noter qu’en décembre 2016, elle a déjà été mise en service dans les rues de MCity, la prestigieuse ville-test gérée par l’Université du Michigan. La Navya ARMA a été la seule navette européenne sélectionnée pour ce test en environnement sécurisé.

- Advertisement -

Sur Hebdo Tech

Android O va (enfin) sortir très bientôt !

577
Déjà attendue la semaine dernière, la sortie de l’Android O a été repoussée. Aujourd’hui, ça se précise. Selon Evan Blass, Google envisagerait en effet...

Dumbo : L’outil de la CIA qui pirate les caméras de...

596
Wikileaks vient de publier une nouvelle série d’informations sur les outils de cyber-espionnage de la CIA. Pour cette fois-ci, il s’agit des informations sur...

Desktopography : De la réalité augmentée sur toutes les surfaces !

634
Une équipe de l'université Carnegie Mellon a mis au point un tout nouveau dispositif de projection digne des plus grands films de science-fiction. En...

Replika : L’application « clone » qui vous remplacera après votre...

639
De votre vivant, Replika, une intelligence artificielle, est destinée à devenir votre compagnon intime auquel vous confiez tous les moments de votre vie. Et...

NASA : Un poste d’officier de protection planétaire contre les agressions...

618
La NASA, l'agence spatiale américaine, a lancé un appel aux candidatures pour recruter un cadre supplémentaire. Il sera en charge de la protection de...

États-unis : Une entreprise a implanté des puces dans les mains...

735
Three Square Market, entreprise américaine, a proposé à tous ses employés de leur implanter une puce dans leurs mains afin par exemple de se...

Robots intimes : des questions éthiques se posent!

1.2k
Les robots intimes dotés d’intelligence artificielle sont en passe de ringardiser les poupées gonflables vendues depuis plusieurs décennies. Avec l’avancée de la technologie robotique,...

AtariBox : La nouvelle console, mais… rétro d’Atari !

732
Dévoilées il y a peu, les images de la « nouvelle » console d'Atari ont fait du bruit, surtout auprès des nostalgiques des années 70 et...